Sections
Sfondo delle briciole di pane

collezione Ferrara da non perdere

Château d’Este
En 1385 à Ferrare, à la suite d’une dangereuse révolte Niccolò II d’Este comprit la nécessité de construire une puissante défense pour sa famille et pour lui-même c’est ainsi que naquit le château de San Michele, une forteresse érigée contre le peuple
Cathédrale
ENTRÉE INTERDITE POUR TRAVAUX DU 4 MARS 2109. FAÇADE COUVERTE JUSQU’À UNE DATE INDÉTERMINÉE. La cathédrale de Ferrare, dont la construction débuta au XIIe siècle, porte l’empreinte de toutes les époques de l’histoire de Ferrare.
Palazzo dei Diamanti
Au centre de l'Adjonction d’Hercule, à l’important carrefour appelé Quadrivium des Anges, naquit le palais de Sigismondo d’Este, frère du duc Ercole.
Piazza Ariostea
Cette place ovale grandiose est en sous élévation par rapport au niveau normal du sol.
Via delle Volte
Cette charmante rue médiévale marque l’axe par lequel se développa la Ferrare dite linéaire du VIIe au XIe siècle après J.-C.
Musée de la Cathédrale
Ce musée de Ferrare, situé dans l’ancienne église de San Romano, fait partie de l’ensemble des musées municipaux d’art ancien ...
Musée archéologique national
Le musée, qui loge dans le Palazzo Costabili, accueille des pièces archéologiques de la ville étrusque de Spina.
Les remparts
Neuf kilomètres de remparts ceignent pratiquement toute la ville et forment l'un des circuits les plus complets et les plus originaux de l'Italie.
4. Ferrare. La ville de la Renaissance
En 1492, des raisons économiques, politiques, militaires et de prestige induisent le duc Ercole I d'Este à agrandir la capitale du duché, en englobant dans ses remparts la vaste zone au nord du Château.
Dernière modification 14/05/2013 15:44
Chiudi menu
Informations touristiques